" La médiation familiale est un processus de construction ou de reconstruction du lien familial axé sur l'autonomie et la responsabilité des personnes concernées par des situations de rupture ou de séparation dans lequel un tiers impartial, indépendant, qualifié et sans pouvoir de décision - le médiateur - favorise, à travers l'organisation d'entretiens confidentiels, leur communication, la gestion de leur conflit dans le domaine familiale entendu dans sa diversité et dans son évolution " - Livret du conseil consultatif national de la médiation

Voici quelques éléments essentiels de la médiation familiale:

- elle fonctionne dans de nombreuses situations de conflits familiaux mais ne peut s'appliquer dans les cas de violence structurelle.

- ce processus doit présenter un caractère volontaire, confidentiel, et librement consenti.

- il s'agit d'un processus d'échange et de responsabilisation des parties avec pour objectif d'évoluer vers une solution constructive.

- la solution passe par la discussion, même si celle-ci est difficile à établir. On fait donc appel à un tiers comme "passeur de mots", le médiateur. C'est déjà une première étape pour extérioriser son conflit et éviterr l'effet "cocotte minute".

- l'objectif premier de la médiation est de recréer ou créer du lien. Elle aide les partenaires blessés par leur rupture à se parler, en particulier, sur des aspects juridiques, parentaux et financiers.

- le second objectif, plus formel, est d'établir un accord écrit entre les différents membres de la famille. Celui-ci peut ensuite être homologué par le Tribunal de la Famille.

Liens utiles:

Brochure médiation: médiation

Avocat.be et médiation: médiation

Le médiateur: médiation

Loi du 21 février 2005: médiation

   

Valérie Dehon, Avocat au barreau de Mons
Avenue des Expositions n° 6, 7000 Mons - Belgique
Tél: +32 (0)65/34 84 17 - Fax: +32 (0)65/72 83 12

E-mail: v.dehon@avocat.be